Petite bête à bonheur : la vie secrète de la coccinelle


Petite bête à bonheur : la vie secrète de la coccinelle

Qui sont les coccinelles ?

La coccinelle fait partie de la famille des coléoptères, un groupe d’insectes qui comptent plus de 350 000 espèces connues. Il en existe plus de 5 000 espèces de coccinelles dans le monde et elles se distinguent par leur forme arrondie, leur couleur vive et leurs taches noires sur le dos.

Le rôle des coccinelles dans l’écosystème

Les coccinelles jouent un rôle crucial dans l’écosystème en régulant les populations d’insectes nuisibles. Elles sont notamment réputées pour se nourrir de pucerons, qui infestent les cultures et causent des dégâts aux plantes. Les coccinelles sont également importantes pour la pollinisation, en transportant le pollen de fleur en fleur.

Le cycle de vie des coccinelles

Les coccinelles passent par quatre étapes dans leur cycle de vie : l’œuf, la larve, la nymphe et l’adulte. Les œufs sont pondus sur les plantes et éclosent en quelques jours pour donner naissance aux larves affamées de pucerons. Les larves grandissent rapidement, muent plusieurs fois et se transforment en nymphe. Enfin, les coccinelles émergent de la nymphe sous forme adulte, prêtes à poursuivre leur mission de protection des plantes.

Les différentes espèces de coccinelles

La coccinelle à sept points est la plus répandue en Europe. Elle peut manger jusqu’à 60 pucerons par jour et est facilement reconnaissable avec ses taches noires sur son corps rouge-rouille. La coccinelle asiatique est une espèce invasive qui a été introduite en Europe pour lutter contre les pucerons. Cependant, cette espèce est apparue comme un prédateur vorace de nos coccinelles indigènes. Enfin, la coccinelle à deux points, la plus petite des coccinelles européennes, a les mêmes qualités que ses cousines, bien qu’étant plus discrète.

Comment attirer des coccinelles dans son jardin

Si vous voulez attirer des coccinelles dans votre jardin, il existe plusieurs méthodes simples. Vous pouvez par exemple planter des fleurs qui attirent les pucerons, comme le cosmos, le tournesol et la lavande. Laissez également une partie de votre jardin en friche pour fournir un habitat naturel. Enfin, des refuges artificiels, comme les insecticides, permettent aux coccinelles de se loger en hiver.

Conclusion

En résumé, les coccinelles sont des petites bêtes à bonheur qui sont essentielles pour la protection des plantes et la pollinisation. Connaître leur cycle de vie, leurs rôles dans l’écosystème, les différentes espèces et comment les attirer dans notre jardin est important pour les préserver, ainsi que leur habitat. Vous pouvez en savoir plus sur les coccinelles et d’autres insectes sur le site du Muséum National d’Histoire Naturelle : https://www.mnhn.fr/fr.

BJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *