Les différentes combinaisons au poker : patrimoine du bluff.

Les différentes combinaisons au poker : patrimoine du bluff.


Les différentes combinaisons au poker : patrimoine du bluff

Le poker est un jeu de cartes qui se joue entre plusieurs participants autour d’une table. Le but du jeu est de remporter les mises des adversaires en constituant la meilleure combinaison de cartes possible. Pour y parvenir, il faut bien connaître les différentes combinaisons au poker. Dans cet article, nous allons passer en revue les différentes combinaisons de cartes et comment elles peuvent être combinées pour tromper ses adversaires grâce au bluff.

La carte haute

La carte haute est la combinaison la plus simple que l’on peut avoir. Elle désigne simplement la carte ayant la valeur la plus élevée. Si aucun joueur n’a réussi à former une combinaison de cartes, alors l’on peut également prendre en compte la carte la plus haute pour désigner le vainqueur. Les cartes les plus hautes sont l’As, le Roi, la Dame, le Valet, le 10, le 9, le 8, le 7, le 6, le 5, le 4, le 3 et le 2.

La paire

La paire est la deuxième combinaison possible. Elle se forme lorsque vous avez deux cartes de la même valeur. Par exemple, deux Rois ou deux Valets. Dans le cas où deux joueurs ont une paire, alors c’est la paire la plus haute qui l’emporte. Cette combinaison est assez courante, alors elle est très importante. Elle permet de remporter régulièrement des pots de petite envergure.

Le brelan

Le brelan est un peu plus difficile à obtenir que la paire. Il s’agit d’avoir trois cartes de même valeur. Par exemple, trois As ou trois 7. Si deux joueurs ont un brelan, alors celui qui a la paire la plus haute parmi les cartes non-utilisées gagne. Cela nécessite une certaine chance, car les jeux donnent rarement des brelans, mais cela peut être très utile pour remporter des pots importants.

La suite

La suite est une combinaison de cinq cartes qui se suivent. Par exemple, un 5, un 6, un 7, un 8 et un 9. Si deux joueurs ont une suite, alors c’est le joueur qui a la plus grande carte qui remporte le pot. Attention, si deux suites ont la même valeur, alors le pot est partagé entre les deux joueurs.

La couleur

La couleur est une combinaison de cinq cartes ayant la même couleur. Par exemple, le cœur, le pique, le carreau ou le trèfle. Si deux joueurs ont une couleur, alors c’est le joueur qui a la carte la plus haute qui remporte le pot. Là encore, si deux couleurs ont la même valeur, alors le pot est partagé.

Le full

Le full est une combinaison qui se forme avec un brelan et une paire. Par exemple, trois Rois et deux 7. C’est une combinaison assez rare, mais elle peut permettre de remporter un gros pot.

Le carré

Le carré est une combinaison composée de quatre cartes de même valeur. Par exemple, quatre As ou quatre 8. Si deux joueurs ont un carré, alors c’est le joueur qui a la carte la plus haute dans la combinaison qui remporte le pot.

La quinte flush

La quinte flush est une combinaison de cinq cartes ayant la même couleur et se suivant. Par exemple, le 5, le 6, le 7, le 8 et le 9 de trèfle. C’est la combinaison la plus difficile à obtenir et elle permet de remporter des pots très importants.

En conclusion, il est essentiel de connaître ces différentes combinaisons pour jouer au poker. Cependant, une bonne dose de bluff est également nécessaire pour tromper ses adversaires et gagner des pots. Pour vous entraîner et parfaire votre stratégie de poker, nous vous conseillons de visiter le site Pokerstars.fr, qui offre une grande variété de jeux de poker. Bonne chance et que le bluff soit avec vous !

Site de Pokerstars

BJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *