Le digraphe : quand deux lettres ne font qu’un son

Le digraphe : quand deux lettres ne font qu’un son


Le digraphe : quand deux lettres ne font qu’un son

Qu’est-ce qu’un digraphe ?

Un digraphe est une séquence de deux lettres qui, lorsqu’on les prononce ensemble, produisent un seul et même son. Le mot digraphe vient du grec « di- » qui signifie deux et « graphein » qui signifie écrire. Les digraphes sont des éléments importants de la phonétique et de la phonologie, car ils permettent de représenter les sons qui ne peuvent pas être écrits avec une seule lettre.

Les différents types de digraphes

Il existe différents types de digraphes, selon le son qu’ils produisent. Voici les principaux :

– Le digraphe « au » : il produit le son « o ». Exemples : chaud, auberge, saut.
– Le digraphe « eu » : il produit le son « euh ». Exemples : heureux, pneu, neutre.
– Le digraphe « ai » : il produit le son « è ». Exemples : pain, mais, faim.
– Le digraphe « oi » : il produit le son « wa ». Exemples : foie, moi, soif.
– Le digraphe « ch » : il produit le son « ch ». Exemples : chambre, chat, chaussette.
– Le digraphe « ph » : il produit le son « f ». Exemples : pharmacie, téléphone, graphique.

Le rôle des digraphes dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture

Les digraphes sont souvent difficiles à comprendre pour les jeunes enfants qui apprennent à lire et à écrire. En effet, ils doivent apprendre à reconnaître ces séquences de deux lettres comme étant un seul son et non pas deux lettres distinctes. Ils doivent également apprendre à écrire ces digraphes sans faire d’erreur, car la mauvaise écriture d’un digraphe peut changer complètement le sens du mot.

Il est donc important pour les enfants de bien comprendre le rôle et la signification des digraphes dès le début de leur apprentissage de la lecture et de l’écriture. Les enseignants doivent leur enseigner les différents types de digraphes, ainsi que les règles d’orthographe qui s’y rapportent.

Le digraphe dans d’autres langues

Le digraphe existe dans de nombreuses langues, notamment en anglais et en espagnol. Par exemple, en anglais, le digraphe « th » produit le son « th » comme dans « think », alors que le digraphe « oo » produit le son « ou » comme dans « book ». En espagnol, le digraphe « ll » produit le son « l » comme dans « lleno », alors que le digraphe « ch » produit le son « tch » comme dans « mucho ».

Conclusion

Le digraphe est un élément important de la phonétique et de la phonologie, car il permet de représenter les sons qui ne peuvent pas être écrits avec une seule lettre. Les digraphes sont souvent difficiles à comprendre pour les jeunes enfants qui apprennent à lire et à écrire, mais il est important pour eux de bien comprendre leur rôle et leur signification dès le début de leur apprentissage.

BJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *